Témoignages

Une famille angevine dans la tourmente - été 1940

DUREL Elie

Journal tenu par Albert Thirault ; préfacé, commenté, annoté et documenté par Élie Durel

Ancien officier de cavalerie (Chasseurs d’Afrique), Albert Thirault est un authentique héros de la Grande Guerre. En 1940, il est employé comme personnel civil au dépôt du Génie à Angers. Alors que son fils aîné et son gendre sont au front où ils seront faits prisonniers, Albert Thirault, alors âgé de tout juste soixante ans, veut les rejoindre. Il demande à « rempiler », ce qui lui est refusé avec une surprenante polémique venant du commandement militaire. Révolté, il écrit au président du Conseil. 

Lorsque les Allemands arrivent à Angers, avec sa famille (son épouse, sa belle-mère, sa belle-fille, ses deux filles et son fils) Albert Thirault prend la route de l’exode, vers le sud de la France. Au cours de l’été 1940, il tient un journal où il consigne au jour le jour leur vie quotidienne et les événements vécus.

Lui qui a « bouffé du Boche » et a dénoncé l’angélisme et le pacifisme d’avant-guerre, considère désormais que les Allemands vont mettre les Français au pas et au travail. Alors qu’il n’est ni collabo ni pétainiste, il en vient à considérer que les deux peuples réunis, avec leurs qualités et leurs défauts respectifs, seraient voués à un bel avenir. Une prémonition de la future construction européenne ?

 

  • Réf. : LUP2572
  • Année d'édition : 2018
  • Edition : Brochée
  • Format : 15,8 x 24 cm
  • Isbn : 979-10-353-0077-7
  • Nombre de pages : 248

Prix : € 20,00

Je commande
Ajouter à ma sélection