Témoignages

Sur le chemin d'Oradour

BAURY Michel

Au coeur de la Résistance et de la milice, notamment pendant tout le premier semestre 1944, ce livre présente un village « ordinaire » du Limousin, situé aux confins du département de la Haute-Vienne, à l’est de Limoges, et qui figure sur les cartes géographiques comme une enclave dans le département de la Creuse, tout proche voisin.

La guerre civile qui régnait dans cette bourgade « ordinaire » et ses environs immédiats est illustrée par quatre drames présentés dans ce livre, dont le premier aux conséquences encore plus barbares et tragiques :

6 juin 1944 : le sabotage du pont de Sauviat-sur-Vige, un des faits générateurs majeurs du massacre d’Oradour-sur-Glane.

25-26 mai 1944 : les rafles de communistes et sympathisants du maquis à Sauviat-sur-Vige et Saint-Léonard-de-Noblat.

Juin-juillet 1944 : les 13 miliciens prisonniers du maquis, pendus en forêt d’Epagne.

28 juin 1944 : une jeune sentinelle du maquis, « défaillante », condamnée et exécutée par un repenti de la Garde.

Chacun de ces drames apporte son lot de révélations sans précédent, établies à partir de la recherche d’archives inédites, mais aussi à partir de la collecte de mémoire, indispensable pour étayer les recherches. Pour le plus grand intérêt de l’approche de la vérité historique…

  • Réf. : LUP1885
  • Année d'édition : 2016
  • Edition : Brochée
  • Format : 15,8 x 24 cm
  • Isbn : 978-2-36746-509-8
  • Nombre de pages : 344

Prix : € 25,00

Je commande
Ajouter à ma sélection