Autres Beaux-Livres

La Villa Pérochon, dans la maison d'un Goncourt

GIRAUD AlexandreBONNET Fabien

Pour beaucoup, Ernest Pérochon, c'est une rue, une école, un lycée, une médiathèque ... Mais que sait-on aujourd'hui, en son cher pays poitevin, de l'instituteur soudain passé à la postérité grâce au prix Goncourt ? Au mieux, peut-être, que son roman couronné en 1920 s'intitulait «Nêne». Le Centre d'art photographique contemporain de Niort s'est installé dans la maison que l'écrivain a habitée de 1927 jusqu'à sa mort en 1942, et s'est donné - juste retour des choses - le joli nom de «Villa Pérochon». Cette maison au destin romanesque, acquise par l'instituteur grâce à son succès littéraire, a été généreusement donnée par ses héritiers à la Ville de Niort, à la condition qu'elle devienne un lieu de culture. C'est ainsi que des expositions photographiques sont désormais régulièrement proposées dans cette belle demeure tiraillée entre hier et demain. Son histoire est riche, elle a reçu nombre d'intellectuels de son temps et vécu des heures graves au cours de la Seconde Guerre mondiale. Jane et Jean Debenest, les petits-enfants de l'écrivain, ont vécu une part essentielle de leur jeunesse dans la maison où leur cher grand-père, sous la menace d'une arrestation par la Gestapo, a été terrassé par une crise cardiaque. Grâce à leurs souvenirs intimes, nombreux et vivaces, Fabien Bonnet vous raconte l'histoire de ces lieux et de ceux qui les ont fréquentés au temps glorieux de Pérochon. Passerelle littéraire entre deux époques, ce livre illustré par des images d'archives inédites et les photos contemporaines d'Alexandre Giraud, relie les jours perdus à ceux du temps présent. 

  • Réf. : LUP2799
  • Année d'édition : 2018
  • Edition : Brochée
  • Format : 15,5 x 22 cm
  • Isbn : 979-10-353-0148-4
  • Nombre de pages : 168

Prix : € 20,00

Je commande
Ajouter à ma sélection